LE CO.... Quelque chose,tendance sociétale ou enjeux marketing?

Mis à jour : 18 mars 2019

Des "co-" fleurissent un peu partout dans les médias et les réseaux sociaux. Mais le "vivre" ou "faire ensemble" ne seraient-ils pas un simple trick marketing ou sont-ce les marqueurs d'une société qui évolue ?


PAR PASCAL GIVON TWITTER@


Co-working, co-living, co-construction, co-voiturage … Les nouveaux mots commençant par “co” sont nombreux et je peux encore compléter la liste si vous n’êtes pas convaincus. En y réfléchissant bien on peut se poser une question assez simple face à cette utilisation du préfixe “co” et son utilisation à gogo ces derniers mois dans des articles, à la télévision, sur les réseaux sociaux et ne nous en cachons pas, nous l’utilisons aussi puisque nous exploitons aussi des espaces de co-working. Du coup, est-ce une tendance marketing ou un véritable enjeu sociétal ?


"QUE VEUX DIRE LE TERME "CO"?

L’utilisation du préfixe “co” n’est pas anodine quand on sait que celui-ci signifie “en commun”. Effet de mode, certes ! Favoriser l’humain et le “vivre ensemble” est un atout qui permet de vendre plus facilement que l’entre-soi mais notons aussi l’évolution de la société actuelle. En effet celle-ci tend vers plus de “mise en commun” afin de rationaliser le temps ou l’argent mais aussi pour faire face à l’individualisme de l’être humain amplifié par le développement du web et des relations 2.0. L’Homme tente ainsi de se recentrer sur l’ensemble et cherche à se reconnecter aux autres.

- Donc ? Enjeu sociétal ? Levier marketing ?

Levier marketing, oui ! La tendance du “construire ensemble” est à la mode et fait vendre : on habite ensemble (habitat partagé, co-location), on travaille ensemble (co-working), on voyage ensemble (co-voiturage), on construit ensemble (co-construction) mais n’est-ce pas bon pour l’Homme en société ? Travailler, vivre, évoluer ensemble c’est tendre vers un même objectif mais aussi voir plus loin et nous le savons tous : “seul on va plus vite mais ensemble on va plus loin (non ce n’est pas de moi, c’est un proverbe africain ;-)). Et si la mode peut nous aider à aller dans ce sens alors pourquoi pas !



Source Siècle Digital



"LE COWORKING VU PAR UNE ETUDIANTE"

Toi aussi tu en as assez de faire la queue 2 heures dans le froid pour avoir une place à la bibliothèque ? D’être maté par le serveur ou la serveuse car en 3 heures tu n’as pris qu’un expresso à 1,50€ pour profiter de leur wifi ? D’aller au Starbucks bosser puis finalement ne pas réussir à cause des touristes qui parlent fort en s’extasiant sur les merveilles de Paris ? Ou encore d’aller au Mcdo et de devoir te reconnecter toutes les 30 min au WiFi et sentir la nourriture à longueur de journée?s !


BIENVENUE DANS MON UNIVERS !

Jeune étudiante parisienne en deuxième année d’école de commerce, j’ai commencé mes révisions deux semaines avant la date fatidique en essayant de rattraper tout un semestre d’amphi et de TD… Bon, c’était vraiment compliqué mais j’ai quand même réussi à valider mon semestre de justesse!

Seul souci, je me suis rendu compte que mon classement avait un impact sur mes choix d’expatriation l’an prochain. Gros coup de stress… Je voulais absolument partir au Mexique ou en Thailande, des destinations ultra prisées. J’ai donc décidé d’essayer d’anticiper mes révisions cette fois !


LE « COWORKING », C’EST QUOI?

Pour bien que tu comprennes le terme « coworking », c’est un endroit où les gens se réunissent et travaillent, un peu comme au bureau. La plupart de ces endroits proposent du thé ou café, quelques trucs à manger, des friandises, des fruits, des jus, etc.

Pour mieux me faire une idée sur ce sujet, j’ai décidé de tenter l’expérience en testant des « espaces de coworking » avec ma partenaire de révision. Elle n’a pas eu le choix >:). Elle m’en a un peu voulu au départ mais on a fait de belles découvertes ensemble.

Est-ce que tu savais qu’il y avait plus de 200 espaces à Paris ? C’est juste hallucinant. Les prix sont en général autour de 5€ de l’heure et 20€ la journée. Heureusement qu’avec ma carte étudiante, j’ai eu droit à des réductions sinon j’aurais payé plein pot à chaque fois.


MAIS OÙ TRAVAILLER ?

Chaque jour en me rendant à l’école, je passe devant ce grand bâtiment, type ancien atelier de confection, avec sa grande baie vitrée et une pancarte « espace de coworking ». Tu sais ce que c’est ? Bah moi non plus.

Un soir, par curiosité, j’ai décidé d’y aller. Il n’y avait que des gens sur leur ordinateur entrain de taper énergiquement sur leur clavier ou de chuchoter avec leur voisin. J’ai demandé à la personne de l’accueil ce qu’ils faisaient et où on était. Elle m’a gentiment expliqué que ce sont des travailleurs indépendants ou des nomades qui viennent bosser ici soit quelques heures, soit toute une journée. Ils ont boissons et friandises à volonté!


Le concept a l’air vraiment génial et en plus c’est gratuit pour les étudiants de 17h à 20h en semaine. Avec des prises partout, de quoi boire et grignotter, un bon réseau WiFi, j’étais aux anges !


RETOUR D’EXPÉRIENCE

D’après ce que j’ai constaté, il y a trois style de coworking : les grands espaces de coworking, les cafés coworking et les coworking hybrides (espaces plus petits que les grands).



Suite de l'article les ytoi grands types de coworking

Source : planet coworking





  • White Facebook Icon
  • White Twitter Icon
  • White Instagram Icon
  • White Pinterest Icon
  • White YouTube Icon

© 2019 by MACLEOD -PRODUCTION - Quality - Project - Management