• White Facebook Icon
  • White Twitter Icon
  • White Instagram Icon
  • White Pinterest Icon
  • White YouTube Icon

© 2019 by MACLEOD -PRODUCTION - Quality - Project - Management 

On sait faire la fête à Borlez



Le week-end des 26, 27 et 28 juillet 2019 avait le lieu le Borlez’tival et toutes ses festivités.

Borlez se situe en région liégeoise, plus ou moins entre Huy et Waremme, en pleine campagne. Ce qui est déjà un avantage pour les éventuelles nuisances sonores et le parking.


Le vendredi, le village nous proposait un festival de trois groupes de tributes.

Entièrement en extérieur, les organisateurs ont travaillé d’arrache-pied sous la canicule pour monter scène, chapiteau, bar, backstage, etc. D’emblée, on arrive dans une ambiance bon enfant. Agent de sécurité qui indique le chemin du parking, les personnes responsables de l’accueil… On y décèle de suite un environnement familial qui met à l’aise. Un peu « comme à la maison ». D’ailleurs, des enfants étaient présents, dont les miens.


Le week-end débute avec les excellents Sunk, groupe liégeois qui reprend du Green Day, ce groupe légendaire qui traverse les générations sans prendre une ride. Et on a tout de suite vu que les artistes eux aussi, se sentaient « comme à la maison ». C’est dans un état d’esprit décontracté qu’ils ont ouvert la soirée et qu’ils ont chauffé le public pour la suite. Les festivaliers ne voulaient plus que ça s’arrête. Mais ça a fini par se clôturer en beauté après une salve de remerciements (il faut dire que les artistes ont particulièrement été bien reçus) pour laisser place à Korange, qui reprend Téléphone et finalement Coverplay, tribute de Coldplay.

Etant avec mes enfants et la fatigue aidant, je n’ai pas pu assister aux deux autres concerts. Mais j’en ai eu de très bons échos.


Hormis quelques soucis techniques ayant provoqué de nombreux larsens, cette soirée était conviviale et très bien organisée.


Je n’ai pas participé au reste du week-end mais la fête ne s’arrêtait pas là. Le samedi, des DJ étaient là pour animer une soirée années 80’-90’. Et le dimanche, une guinguette était prévue en fin d’après-midi pour finir ce week-end sur une note festive.


Si vous aimez les petits festivals à taille humaine et conviviaux, rendez-vous l’année prochaine à Borlez fin juillet.


Prochain arrêt à Ronquières, dans le Hainaut, les 3 et 4 août prochains.



Deborah Dubois – Let’s Deb

Rédactrice Event City Magazine

Organisatrice du Deb Fest'

Site Web

LinkedIn

deborah@letsdeb.be

+32 486 94 15 83