Souvenir de Plain Jane pour un peu de baume au cœur


Le confinement, puis le reconfinement… pas facile quand on travaille dans l’évènementiel. En tant que rédactrice Event, il est évident que je n’ai pas grand-chose à vous raconter ou à vous annoncer. Alors j’ai décidé de vous relater un des derniers concerts auquel j’ai assisté avant le premier confinement.


C’était en février, en région liégeoise, je m’étais rendue à un double concert. L’affiche, particulièrement attractive, était constituée de deux groupes emmenés par des chanteuses de talent.


Ni l’une ni l’autre n’est extrêmement connue mais elles se font un nom dans la cité ardente (notamment).


La soirée a débuté avec le projet Lya, duo acoustique entre la chanteuse Nathalie Darimont (aussi chanteuse dans des groupes tes que Acoufun ou FM Air) et le guitariste Giovanni Rizzuto.



Des compositions originales en français, des mélodies accrocheuses, une voix touchante et une chanteuse sensible… Voilà ce qu’est Lya. Ne manquez aucune de leurs activités en suivant leur page Facebook. Nathalie a été particulièrement active pendant les moments d’inactivité culturelle.



Deuxième concert avec Plain Jane, projet de la chanteuse Julie Compagnon (notamment interprète aussi dans Hong Kong Stars, un hommage à France Gall). Un coup de cœur en ce début d’année 2020, que je me réjouis de revoir dès que la situation le permettra.



Julie, leur chanteuse charismatique, est entourée de musiciens professionnels. Je ne saurais que trop vous conseiller de suivre leur actualité pour vous tenir au courant de leurs dates de concerts. Et dès qu’on le pourra, avec ou sans masque, allez les voir en live. C’est un régal auditif.


Prenez soin de vous


Deborah Dubois – Let’s Deb

Rédactrice Move & Song City Magazine

Organisatrice du Deb Fest’

Site web

deborah@letsdeb.be

+32 486 94 15 83

  • White Facebook Icon
  • White Twitter Icon
  • White Instagram Icon
  • White Pinterest Icon
  • White YouTube Icon

© 2019 by MACLEOD -PRODUCTION - Quality - Project - Management